Ticket

6/random/ticker-posts

Symphonie du vent




De toute ma vie, je suis passée inconnue,
Devant ces gens qui croyaient me connaître.
De toute ma vie je suis passée dans l'oubli,
De personnages se croyant uniques maîtres.
Or jamais dans l'ombre de la vie,
Etre humain me combla de sa venue.
Seuls, nous le sommes dans ce monde,
Où nous devons chercher l'amour,
Dans l'illusion de nos désirs sourds.
Ô cris de charme de cette lumière blonde !
Cette lumière est impalpable, pourquoi ?
Mais voyez donc, vous la touchez !
Regardez votre âme l'a embrassée !
Et votre cœur devient le parcours de vos doigts.

(écrit à 16 ans)

Publier un commentaire

0 Commentaires