Ticket

6/random/ticker-posts

Nuit



Que me vaut le jour si c'est pour voir la nuit, que me vaut l'amour si c'est pour vous haïr ?
Je marche en solitaire, de mes pas maladroits j'avance, j'effectue le chemin de mon destin ;
j'ai peur du bruit, des larmes, du froid. Je navigue sur un Océan déchaîné mais bientôt mise à la retraite par votre incompréhension.
J'ai peur de la nuit, du soleil, de la vie, de...
Pourquoi ne puis-je pas retrouver le repos ? Je ne sais même plus si j'aime, je ne sais même plus qui j'aime ?
Tout n'est qu'illusion et je suis là seule à souffrir de mille maux qui me hantent.
Mes souvenirs me harcèlent, quels souvenirs ?
J'abandonne tout ! Tous mes rêves se tordent à mon cou, je les hais ! Partez sales cauchemars de ma vie !
Quant à mes songes éveillés, ils me font croire que je suis autre que moi-même. L'enfer est là, je l'ai vu, il me torture et tous les démons qui m'envahissent connaissent bien mes faiblesses.
La mort ? Qu'elle vienne à moi pour me délivrer.
La vie ? Je ne sais pas où elle est.
J'ai ce sentiment de destruction qui me blesse et me tuera. Je rêve de lumière mais ne la cherche pas, je rêve d'une tombe, sans doute la trouverais-je.

(poème écrit à 15 ans)

Publier un commentaire

0 Commentaires