Ticket

6/random/ticker-posts

Impro...


Une absence isolée dans un passé morbide te fait oublier les maux, te guide vers le vide. Tu meurs. Tu t'enfonces dans l’abîme. Ne sachant où aller, tu te perds. Et parfois la lumière. Elle éclaire ton chemin, te redonne l'énergie, tes yeux se ferment. Tu avances aveuglé, en silence, tu ravales les sanglots. Tu cherches le chemin. Tu trouves ton destin. Tu sais quelle voie suivre mais ignore où elle mène. Peu importe, tu sais...

Ecriture automatique 2000

Publier un commentaire

0 Commentaires