Ticket

6/random/ticker-posts

Billet d'humeur du 29/11/2020

 

René Magritte, La Condition humaine, 1935, Norfolk Museums Service © Adagp, Paris 2016
René Magritte, La Condition humaine, 1935, Norfolk Museums Service © Adagp, Paris 2016

Il est des lassitudes qui parfois nous empêchent de faire, puis il en existe d’autres, plus douces, plus reculées, plus en retrait, qui nous laissent l’énergie de continuer.

Mais à quel prix ? Si c’est celui de l’humiliation, de la soumission, de l’oubli de nos véritables motivations, alors il vaut mieux tourner la page.

Aucun discours ne me fera renoncer à ce qui me pousse à écrire, seulement je ne me soumettrai à aucun lobby ; qu’il y ait un intérêt commun dans l’échange, Adam Smith a été l’un des premiers à le dire. Je ne rejette pas entièrement cette idée.

Ce que je rejette avant toute chose, c’est de perdre le sens du sacré. Il y a une mystique dans le langage qu’il nous faut retrouver, c’est une quête incessante et je ne laisserai personne m’éloigner de cette motivation première.

Ma perception n’est peut-être pas celle de tout le monde, sans doute suis-je devenue le « vilain petit canard » ? Peu m’importe ce que l’on pense de moi, ce n’est pas moi qui écris, c’est autre chose et cette chose n’est pas à vendre.

Alors oui, je continuerai à écrire, même si les soutiens se font rares, même si l’on me reproche de ne pas en faire assez pour plaire… Tant de « même si » s’imbriquent aux paroles assommantes qu’il faut parfois bien du courage pour réussir à faire abstraction.

L’Art est une chose merveilleuse, mais ce merveilleux s’entretient, se respecte, trop le négliger c’est oublier la véritable parole qu’il a à nous transmettre.

Mon but n’est pas de dénoncer ou de critiquer, je sais être reconnaissante, le talent est l’affaire de tous.

Mon objectif premier est de rester intègre, de poursuivre mon chemin en restant honnête et fidèle à mes principes. 

Publier un commentaire

2 Commentaires

  1. un très beau texte et fort qu'il faut connaitre et faire connaitre .. Merci, je ne connaissais pas, bien entendu..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je vous remercie pour votre commentaire. Un texte que je viens d'écrire ce matin, mon billet d'humeur du jour. Je vous souhaite une agréable journée. A.

      Supprimer